Hervé Bourges : Disparition d'une grande figure des médias

France 3

Hervé Bourges, grande figure de l'audiovisuel français est décédé dimanche 23 février à l'âge de 86 ans. Ce journaliste et citoyen engagé avait dirigé TF1, France Télévisions et il avait présidé le CSA.

Hervé Bourges, ce grand nom des médias, est décédé dimanche 23 février à l'âge de 86 ans. C'est lui qui a lancé le groupe France Télévisions il y a 27 ans. Sous sa présidence on rebaptise les chaines publiques Antenne 2 et FR3 en France 2 et France 3. En 1962, lors de l'indépendance de l'Algérie, il est journaliste de gauche et conseiller pour l'information du président algérien Ahmed Ben Bella. Hervé Bourges commence à être connu à l'arrivée de la gauche au pouvoir, en France, quand il soutient son ami François Mitterrand.

L'homme de l'ombre devient à 50 ans l'homme des médias

L'homme de l'ombre devient à 50 ans l'homme des médias. Propulsé à la tête de TF1, alors chaîne publique, il se fait le champion d'une certaine télévision. Mais la droite revient au pouvoir et la chaîne est privatisée en 1987. Devant son nouveau patron, il fait bonne figure, puis donne sa démission. Au retour de la gauche, l'incontournable Hervé Bourges est nommé à la tête du service public.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne