VIDEO. Les frères Kouachi ont appartenu à la filière jihadiste des Buttes-Chaumont

SARAH BERNUCHON et MAGALI SERRE - FRANCE 2

Chérif Kouachi, un des deux suspects de l'attentat contre "Charlie Hebdo", a fait partie d'une filière jihadiste sous l'autorité de "l'émir" Farid Benyettou.

Les deux suspects de l'attentat qui a tué 12 personnes lors de l'attentat contre Charlie Hebdo mercredi, les frères Chérif et Saïd Kouachi, sont toujours introuvables, jeudi, malgré une traque intense en Picardie. Ces deux hommes ont fait partie de "la filière des Buttes-Chaumont", un groupe jihadiste du nord de Paris.

>> Attentat contre Charlie Hebdo : suivez la situation en direct

Chérif Kouachi, né en novembre 1982, surnommé Abou Issen, a fait partie de la filière des Buttes-Chaumont sous l'autorité de "l'émir" Farid Benyettou. Le groupe visait à envoyer des jihadistes en Irak dans les rangs de la branche irakienne d'Al-Qaïda, dirigée à l'époque par Abou Moussab Al-Zarkaoui. En 2004, une vingtaine d'entre eux a pu rejoindre les rangs de la guérilla irakienne.

Un lien entre l'EI et la tuerie de "Charlie Hebdo" ?

L'influence de Farid Benyettou a grandi autour d'une mosquée du 19e arrondissement de Paris où de nombreux jeunes ont suivi la mouvance. Certains d'entre eux, comme un jeune Franco-Tunisien, auraient rejoint le groupe Etat islamique et auraient même revendiqué l'assassinat de deux opposants laïques tunisiens, selon un chercheur français.

Vous êtes à nouveau en ligne