VIDEO. La dérive des frères Kouachi

FRANCE 2

Les suspects de l'attentat perpétré contre Charlie Hebdo le 7 janvier ont été identifiés par les enquêteurs. Il s'agit des frères Kouachi, deux hommes bien connus des services de police.

Le principal suspect de l'attaque qui a frappé charlie Hebdo mercredi 7 janvier est âgé de 32 ans. Déjà connu des services anti-terroristes, il apparaît pour la première fois en 2005 sur une vidéo amateur. A l'époque, il est membre d'un réseau parisien de recrutement de djihadistes : le gang des Buttes Chaumont.

Orphelins de ses deux parents, il passe son enfance en foyer. Il obtient un brevet d'éducateur avant de tourner des clips de rap à Paris. 

Un voyage en Syrie avorté

Cherif Kouachi tente même de rejoindre la Syrie mais est interpellé et condamné à trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis. Selon Yann Boris, educateur social de Chérif Kouachi, "il est content de ne pas être parti. Il s'est aperçu qu'il s'est fait rouler dans la farine, qu'il s'est fait embarquer dans quelque chose qu'il n'a pas maîtrisé".

En 2010 il refait parler de lui en tentant de faire évader un ancien membre du groupe islamique armée Smaïn Ali Belkacem. Mis hors de cause, il est ensuite resté très discret avant de devenir avec son frère Saïd, dont on ne sait presque rien, le suspect numéro 1 de l'attentat de Charlie Hebdo mercredi 7 janvier.

L'enquête doit à présent déterminer de quels soutiens les frères Kouachi ont bénéficié.

Vous êtes à nouveau en ligne