VIDEO. Iran : "Mort à la France" scandé par des manifestants à Téhéran

APTN

Plus de 2 000 personnes ont protesté, aux abords de l'ambassade de France à Téhéran, lundi, contre la publication par "Charlie Hebdo" d'une nouvelle caricature représentant le prophète Mahomet.

"Mort à la France", "Mort à Israël", "Nous aimons le prophète". Plus de 2 000 manifestants ont scandé des slogans anti-français, anti-israéliens et contre les Etats-Unis, lundi 19 janvier, aux abords de l'ambassade de France, à Téhéran (Iran). Ils protestaient contre la publication, dans le dernier numéro de Charlie Hebdo, d'une caricature représentant le prophète Mahomet.

Des drapeaux américains et israéliens brûlés

Une fausse une de Charlie Hebdo a été brandie par la foule, un photomontage représentant le chef de l'organisation Etat islamique (EI), Abou Bakr Al-Baghdadi, entre le président français, François Hollande, et le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, lors de la récente marche républicaine, à Paris, au lendemain des attaques terroristes en France. Des drapeaux américains et israéliens ont été brûlés en fin de manifestation.

L'ambassade de France à Téhéran, située en centre-ville, était protégée par un important dispositif de sécurité qui empêchait la foule d'approcher. La dernière manifestation de colère devant le bâtiment remontait à octobre 2012, déjà à cause de caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo. Le rassemblement était resté pacifique.

Vous êtes à nouveau en ligne