VIDEO. Charlie Hebdo : le Front national a-t-il sa place dans la marche silencieuse ?

FRANCE 2

La présence ou non du Front national lors de la marche silencieuse organisée dimanche 11 janvier anime le débat public. Le point avec France 2.

À gauche, la question divise. Notamment, le parti socialiste ou les écologistes. Faut-il convier le Front national à la marche silencieuse organisée dimanche 11 janvier en hommage aux victimes de Charlie Hebdo ? "L'UMP, elle en revanche, appelle tous les Français quelque soit leur choix politique à participer, sous-entendu y compris le Front national", explique Guillaume Daret, en direct du siège du FN à Nanterre (Hauts-de-Seine). "Quant à Manuel Valls et François Hollande, ils refusent pour l'instant de se prononcer sur cette question et renvoient cette responsabilité aux organisateurs", poursuit le journaliste de France 2.

"lls ont créé la division là où il y avait l'union"

"Je ne vais pas là où je n'ai pas été invitée", a par ailleurs confié Marie Le Pen à Guillaume Daret. Interviewée par France 2, Marine Le Pen s'est déclarée "atterrée, comme des millions de Français bien au-delà du Front national". "Ce moment d'union nationale auquel chacun avait le désir de participer pour partager l'émotion et la réaffirmation des valeurs de la France a été brisé par les partis du système. (...) Ils ont créé la division là où il y avait l'union", a conclu la présidente du FN. Vendredi 9 janvier, elle se rendra à l'Élysée pour un entretien avec François Hollande

Vous êtes à nouveau en ligne