Victime de harcèlement en ligne, l'ancienne journaliste de "Charlie Hebdo" Zineb El Rhazoui porte plainte pour "menaces de mort"

L\'ancienne journaliste de \"Charlie Hebdo\", Zineb El Rhazoui, lors du Forum pour la liberté d\'Oslo (Norvège), le 26 mai 2015.
L'ancienne journaliste de "Charlie Hebdo", Zineb El Rhazoui, lors du Forum pour la liberté d'Oslo (Norvège), le 26 mai 2015. (VIDAR RUUD / NTB SCANPIX / AFP)

Zineb El Rhazoui a été victime d'un "déferlement de haine reçu sur les réseaux sociaux", après une interview sur CNews.

L'ancienne journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui a porté plainte pour "menaces de mort", mercredi 20 décembre, après qu'elle a été victime d'un "déferlement de haine reçu sur les réseaux sociaux". "Nous avons transmis les messages incriminés aux enquêteurs qui vont faire des réquisitions auprès de Facebook et Twitter pour remonter jusqu'à leurs auteurs, a indiqué son avocat Thibault de Montbrial au Figaro, qui révèle cette information. L'urgence a bien été comprise par la police et le parquet."

Zineb El Rhazoui est la cible d'injures et de menaces de mort depuis un passage sur le plateau de CNews, le 14 décembre dernier. L'ancienne journaliste de Charlie Hebdo avait alors déclaré : "Il faut que l'islam se soumette à la critique, qu'il se soumette à l'humour, qu'il se soumette aux lois de la République, qu'il se soumette au droit français". Cette militante laïque, régulièrement visée par des menaces de mort, est sous protection policière, rappelle Le Figaro.

Vous êtes à nouveau en ligne