Un prix d'islamophobie décerné à "Charlie Hebdo" par une organisation musulmane

Un exemplaire de \"Charlie Hebdo\", le 17 janvier 2015, en Allemagne.
Un exemplaire de "Charlie Hebdo", le 17 janvier 2015, en Allemagne. (PATRICK SEEGER / DPA / AFP)

L'Islamic Human Rights Commission, une organisation dont le siège est à Londres, affirme que cette distinction ne devait pas être prise trop au sérieux.

Barack Obama, Benyamin Nétanyahou et l'équipe assassinée de Charlie Hebdo étaient en lice pour un prix international d'islamophobie décerné par une organisation britannique, l'Islamic Human Rights Commission. Et c'est l'hebdomadaire satirique français qui a décroché ce titre, samedi 7 mars, selon The Independent (en anglais).

Le prix de cette organisation liée au Nations unies, selon le journal, a été décerné après le vote de membres de la communauté musulmane. L'organisation a affirmé que cette distinction ne devait pas être prise trop au sérieux.

De l'humour ?

Le président de l'ONG, Massoud Shadjareh, cité par Newsweek, a ainsi expliqué qu'une "large majorité de gens ont voté pour Charlie Hebdo. D'une certaine manière, je trouve que c'est approprié. La critique faite par Charlie Hebdo était que les musulmans n'ont pas le sens de l'humour, que nous prenons les choses littéralement. On nous demandait de nous détendre et de prendre ce qui nous est envoyé avec humour".

Seulement, remarque Slate, "la suite de ses explications fait douter du caractère 'humoristique' de la récompense. Shadjareh explique, en effet, que s'il condamne les attentats de Charlie Hebdo, il pense qu'il ne faut pas absoudre l'hebdomadaire de toute responsabilité, étant donné que la publication d'une caricature de Mahomet dans le numéro suivant l'attentat a déclenché des manifestations violentes (et meurtrières), notamment au Niger et au Pakistan".

Vous êtes à nouveau en ligne