Recueillement : la France s'est arrêtée à midi

France 2

Recueillement ce jeudi 8 janvier à midi, dans les entreprises aussi, les gens se sont retrouvés lors d'une minute de silence.

Quelques minutes avant midi, tous les salariés d'une compagnie d'assurance se sont réunis pour respecter une minute de silence. "Dans ces épreuves, être ensemble, être réunis, montrer notre solidarité et notre refus de ces atrocités, c'est quelque chose d'essentiel", a adressé un dirigeant de l'entreprise à ses salariés.
"Tout simplement pour dire qu'on ne se laissera pas terroriser. Et qu'on est ensemble unis et voilà on a pas peur", déclare une salariée. "Pour moi, Cabu c'était récréa 2. Pour moi, Wolinski, c'était le Paris Match de mes parents quand j'étais enfant. C'est tout une liberté d'expression qui s'en va et on doit la faire perdurer", ajoute une autre employée.

"C'est essentiel de marquer notre soutien pour un drame pareil"

Au même moment, l'activité de l'aéroport de Roissy s'interrompt. La police, les agents mais aussi les passagers se figent en mémoire des victimes de l'attentat. Les voyageurs et même les contrôleurs s'arrêtent. "C'est essentiel de marquer notre soutien pour un drame pareil. C'est le minimum de respect que l'on montrer à ses victimes", raconte un usager du métro.

Vous êtes à nouveau en ligne