Pendant les attentats, Amedy Coulibaly a reçu des instructions par mail

FRANCE 2

Les enquêteurs ont retrouvé un message reçu par le terroriste, entre ses attaques de Montrouge et de l'Hyper Cacher. Amedy Coulibaly avait peut-être un commanditaire.

Les enquêteurs en sont persuadés : Amedy Coulibaly avait un commanditaire. Ce mardi 13 octobre, ils révèlent avoir retrouvé un message sur l'ordinateur du terroriste.

Le 8 janvier, Amedy Coulibaly abat une policière municipale à Montrouge (Hauts-de-Seine). Il reçoit alors un courriel lui donnant des consignes : "travailler tout seul", "aller au plus facile et au plus sûr"... Il y a même un conseil concernant une autre cible : "peut-être grande ceinture si problème au centre. C'est toi qui vois le mieux".

Coulibaly en lien avec les Kouachi ?

Le lendemain, conformément à ces instructions, l'homme passe à l'action à l'Hyper Cacher porte de Vincennes. Clients et employés sont pris en otage : quatre personnes sont tuées avant que le terroriste soit abattu.

Dans ce message, les enquêteurs ont trouvé des phrases codées, dont celle-ci : "Si possible trouver et travailler avec zigoto, expliquer dans vidéo que toi donner à zigoto les outils au nom de D." "Zigoto" pourrait désigner les frères Kouachi, auteurs de l'attentat à Charlie Hebdo, et "D." pourrait signifier Daech. La vidéo en question a été réalisée et postée sur le web par un complice d'Amedy Coulibaly.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne