Michel Catalano : les voeux de l'Elysée

FRANCE 2

Une reconnaissance qui fait du bien à l'équipe de cet homme : Michel Catalano. L'Elysée a confié l'impression de ses traditionnelles cartes de voeux à cette entreprise de Dammartin-en-Goële, une imprimerie détruite après l'assaut donné en janvier 2015 contre les frères Kouachi auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo. 

Elles viennent d'être imprimées, mais ce ne sont pas vraiment des cartes de voeux classiques pour Michel Catalano, car son nouveau client, c'est l'Élysée: "On était très touchés, tous mes employés et moi, toute ma famille, de pouvoir imprimer les cartes du président de la République. Aujourd'hui, je dois dire que c'est ce dont j'ai besoin", confie l'imprimeur. Une commande symbolique pour soutenir le redémarrage de son entreprise, car il y a près de deux ans tout a bien failli s'arrêter pour Michel Catalano. 

Son imprimerie dévastée lors de l'assaut 

Le 9 janvier 2015, la cavale des frères Kouachi s'achève dans les locaux de son imprimerie. L'assaut des forces spéciales, les échanges de tirs, ravagent le bâtiment, son entreprise est entièrement dévastée. Dans les mois qui suivent, le patron reçoit des dons de toute la France. Le chef d'entreprise décide de reconstruire au même endroit. Sa nouvelle imprimerie a été inaugurée il y a trois mois. Relever son entreprise pour se reconstruire soi-même. Aujourd'hui, le carnet de commandes de Michel Catalano se remplit, mais son chiffre d'affaires ne permet pas encore de combler ses investissements.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne