La mode des gilets pare-balles

FRANCE 2

Une équipe de France 2 s'est rendue à Eindhoven, aux Pays-Bas, où la vente de gilets pare-balles trouve sa place dans le prêt-à-porter.

Vue d'extérieur, cette boutique d'Eindhoven aux Pays-Bas ressemble à un habituel magasin de vêtements de luxe. Sauf qu'ici, il faut prendre rendez-vous pour pouvoir avoir accès aux collections.

Car à la place de vêtements haut-de-gamme, on trouve ici des gilets pare-balles. "Je suis mannequin et je voyage beaucoup", commente une jeune femme. "Donc, je veux une veste qui me donne le sentiment d'être en sécurité, et en même temps qui soit à la mode".

Une protection peu abordable

Des manteaux, des t-shirts, des anoraks pour enfants; tous les produits vendus ici résistent aux balles.

Ces vêtements ont souvent l'air très commun, mais certains "protègent contre des balles de kalachnikov", explique François Beaudonnet. Ils ne sont cependant pas à portée de tous les portefeuilles. Chacun de ses produits vaut en moyenne 3 500 euros pièce.

Mais depuis le mois de janvier et les attentats à Paris, la demande ne cesse d'augmenter. Le propriétaire du magasin déclare ainsi avoir reçu de nombreux clients français à la recherche d'un vêtement qui puisse les protéger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne