L'esprit Charlie, cinq ans après l'attentat

franceinfo

Double anniversaire pour "Charlie Hebdo", qui commémore l'attentat au journal il y a cinq ans et fête les 50 ans de la création de l'hebdomadaire satirique. Pour ce numéro spécial, il dénonce les nouvelles censures. 

Cinq ans après l'attentat, que reste-t-il de l'esprit Charlie ? En guise de réponse, l'hebdomadaire satirique publie un numéro spécial truffé de provocations, d'irrespect et d'humour. L'édito de Riss dénonce les nouvelles formes de censure. Pour le directeur de la rédaction, il n'est pas si facile aujourd'hui d'être Charlie : "Dans les grands journaux classiques, les dessins deviennent extrêmement consensuels. Il n'y a pas beaucoup de risque éditorial."

Soutenu par des centaines de milliers de personnes

Il y a cinq ans, l'attentat islamiste contre Charlie Hebdo, qui avait fait 12 morts, avait suscité une émotion considérable. Partout en France, des centaines de milliers de manifestants avaient revendiqué le droit à la critique et à la satire des religions. L'avocat de la rédaction Richard Malka, qui signe une tribune dans ce numéro, constate lui aussi un recul : "Cinq ans après que quatre millions de Français aient manifesté pour cette magnifique idée française qui est le droit au blasphème et à la liberté d'expression, on voit ce droit qui régresse". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne