Hyper Cacher : le témoignage du magasinier, héros malgré lui

FRANCE 3

Le procès tant attendu des attentats de janvier 2015, de "Charlie Hebdo" et de l’Hyper Cacher, s’ouvrira mercredi 2 septembre. Le 19/20 a recueilli le témoignage du magasinier de l’Hyper Cacher, Lassana Bathily, héros malgré lui.

Il y a quelques jours, Lassana Bathily a accepté de rencontrer des journalistes de France Télévisions. Cinq ans après l’attentat de l’Hyper Cacher, il a aujourd’hui un nouveau travail et des projets. “Je suis fonctionnaire de la ville de Paris”, raconte-t-il. Entré en tant que contractuel, il a réussi le concours pour devenir fonctionnaire. “Pour l’instant, je suis bien, alors oui, pourquoi pas fonder une famille ? ”, poursuit-il.

Il coupe l’électricité

Le 9 janvier 2015, il est un peu plus de 13 heures dans l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, quand Amedy Coulibaly, un fusil d’assaut à la main, franchit la porte du magasin. Il abat froidement quatre personnes, puis se retranche avec 28 otages, dont Lassana Bathily, le magasinier. Le jeune Malien parvient à entraîner six personnes, dont un bébé, au sous-sol, dans la chambre froide. Il coupe l’électricité, leur demande d’éteindre leurs téléphones portables, puis, ils s’enfuient par une issue de secours. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne