Caricatures : la France "ne renoncera jamais" malgré "les tentatives de déstabilisation", assure le porte-parole du gouvernement

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, à l\'Elysée, à Paris, le 21 octobre 2020.
Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, à l'Elysée, à Paris, le 21 octobre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

C'est ce qu'a déclaré Gabriel Attal, mercredi, à l'issue du Conseil des ministres.

Le gouvernement s'affiche intraitable. "Malgré les intimidations, la France ne renoncera jamais à ses principes et à ses valeurs et notamment à la liberté d'expression et à la liberté de publication", a déclaré Gabriel Attal, le porte-parole, lors du compte-rendu du Conseil des ministres, mercredi 28 octobre. Il a tenu ces propos après le nouvel épisode de la crise diplomatique avec la Turquie. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a vivement critiqué, mercredi, une caricature qui le représente, publiée par l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, la qualifiant d'"attaque ignoble" commise par des "vauriens". Suivez la situation dans notre direct.

Ankara va prendre des mesures contre le journal. La Turquie a annoncé mercredi qu'elle allait prendre des mesures "judiciaires et diplomatiques" après la publication par l'hebdomadaire satirique français d'une caricature du président Recep Tayyip Erdogan"Les actions judiciaires et diplomatiques nécessaires seront entreprises contre ladite caricature", a déclaré la direction de la communication de la présidence turque dans un communiqué en français, dans un contexte de tensions croissantes entre Ankara et Paris.

Tunis condamne une campagne antimusulmane. Le ministère tunisien des Affaires étrangères a "exprimé son profond mécontentement face à la campagne menée par certains partis au nom de la liberté d'expression, qui qui porte atteinte aux sentiments des musulmans et à leur sacré et nuit au grand Messager, le prophète Mahomet". Des oulémas (théologiens) de la mosquée Zitouna à Tunis, qui sont reconnus et respectés par l'Etat tunisien, ont condamné une "offensive féroce organisée" en France contre l'islam. Ils ont appelé le monde musulman à boycotter les produits et les sociétés françaises.

 Prudence pour les ressortissants français en Turquie. Le ministère des Affaires étrangères appelle les ressortissants français à la prudence, dans les pays du monde musulman, où des manifestations ont lieu contre la France. Franceinfo a recueilli les témoignages de plusieurs Français en Turquie, entre sérénité et légère inquiétude.

François Hollande s'interroge sur la présence de la Turquie dans l'Otan. "Les comportements agressifs de la Turquie posent le problème de [sa] présence dans l'Alliance atlantique", a déclaré François Hollande, l'ancien président de la République, invité de la matinale de franceinfo. "Cette question ne peut plus être écartée", a-t-il insisté.

Le match entre Basaksehir et le PSG sur fond de crise diplomatique. Dans ce contexte, le deuxième match de poule de la Ligue des Champions du PSG s'annonce particulièrement tendu, mercredi à 18h55. "C'est le club cher au président Erdogan. Le match doit se jouer à huis clos pour cause de Covid-19. Officiellement, ce n'est que du sport, mais les supporters turcs les plus nationalistes y voient en filigrane un nouveau match Erdogan-Macron", précise Stéphanie Perez, envoyée spéciale de France à Istanbul.

Vous êtes à nouveau en ligne