Chérif Kouachi a été enterré hier soir à Gennevilliers

Cherif Kouachi (L), aged 32, and his brother Said Kouachi (R), aged 34
Cherif Kouachi (L), aged 32, and his brother Said Kouachi (R), aged 34 (POLICE FRANCAISE / AFP)

Son frère Said avait déjà été enterré à Reims (Marne). La mairie des Hauts-de-Seine annonce désormais l'inhumation de son cadet.

Après son frère Saïd, Chérif Kouachi a lui aussi été enterré. Le cadet des deux frères qui ont attaqué Charlie Hebdo a été inhumé samedi 17 janvier dans sa ville de résidence, Gennevilliers (Hauts-de-Seine), annonce la mairie. "L'inhumation a eu lieu à 23h45 dans l'intimité. Sa femme n'a pas souhaité assister aux obsèques. Il n'y avait personne. C'était d'un calme olympien", précise une source municipale à la mairie.

Une tombe anonyme, comme réclamé par le maire

La veuve de Chérif Kouachi avait demandé que son époux soit inhumé à Gennevilliers en compagnie de son frère Saïd Kouachi, deuxième auteur de la tuerie de Charlie Hedbo. Le maire (PCF) de la ville Patrice Leclerc avait expliqué ne pas avoir "d'autre choix légal que de laisser l'inhumation de Chérif Kouachi se dérouler" et exigé que sa tombe soit anonyme. Il avait en revanche refusé l'inhumation dans sa commune de Saïd Kouachi, finalement enterré à Reim (Marne), où il résidait, dans une tombe anonyme.

Vous êtes à nouveau en ligne