"Charlie Hebdo", Montrouge et Hyper Cacher : le procès aux assises des attentats de janvier 2015 est prévu du 20 avril au 3 juillet 2020

Une cérémonie d\'hommages devant le supermarché Hyper Cacher, le 9 janvier 2015, à paris. 
Une cérémonie d'hommages devant le supermarché Hyper Cacher, le 9 janvier 2015, à paris.  (MICHEL EULER / AFP)

Quatorze suspects doivent comparaître devant une cour d'assises spéciale, soupçonnés d'avoir aidé les auteurs de ces attentats.

Le procès aux assises des attentats de janvier 2015, les premiers de la vague d'attaques jihadistes ayant frappé la France, est prévu du 20 avril au 3 juillet 2020 à Paris, indique à franceinfo une source proche du dossier, confirmant une information de l'AFP.

Quatorze suspects doivent comparaître devant une cour d'assises spéciale, soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique aux frères Kouachi et Amedy Coulibaly, auteurs des attaques qui ont visé la rédaction de Charlie Hebdo, une policière municipale à Montrouge et le supermarché parisien Hyper Cacher, faisant dix-sept morts.

Mercredi 7 janvier, deux hommes avaient attaqué le journal satirique Charlie Hebdo, aux cris de "Allah akbar", tuant douze personnes. Charb, Wolinski, Cabu et Tignous, connus pour leurs dessins irrévérencieux, provocateurs, ont été tués. L'économiste Bernard Maris aussi. Jeudi 8 janvier, une fusillade a eu lieu à Montrouge, au sud de Paris. Une policière âgée de 25 ans a été tuée. Vendredi 9 janvier au matin, Amedy Coulibaly a pris en otages une quinzaine de personnes dans un magasin Hyper Cacher à la Porte de Vincennes.

Vous êtes à nouveau en ligne