Caricatures de Mahomet : "Charlie Hebdo" de nouveau menacé par Al-Qaïda

FRANCE 3

À l’issue de la première semaine du procès des attentats de janvier 2015 contre "Charlie Hebdo", l’hebdomadaire fait face à de nouvelles menaces d’Al-Qaïda.

Les caricatures de Mahomet avaient été republiées pour marquer l’ouverture du procès de l’attentat contre Charlie Hebdo. Ces dessins valent à l’hebdomadaire satirique de nouvelles menaces de l’organisation terroriste Al-Qaïda. Pour Patrick Pelloux, qui, le 7 janvier 2015, avait été parmi les premiers à découvrir les corps de ses camarades de la rédaction, ces menaces résonnent comme une éternelle rengaine. "C’est très dur, c’est une semaine effroyable", déplore l’ancien collaborateur du journal.

Riss assure ne pas regretter la publication

Selon certains spécialistes, il ne s'agirait pas que d'une opération de communication. "Il faut toujours prendre les menaces d'Al-Qaïda au sérieux", assure Wassim Nasr, journaliste à France 24. La dessinatrice Corinne Rey et le directeur de l'hebdomadaire Riss se sont succédé à la barre. Ce dernier assure ne pas regretter la publication des caricatures, défendant la liberté du journal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne