Attentats de janvier 2015 : le frère du policier tué témoigne

France 2

Franck Brinsolaro était affecté à la protection de Charb, dessinateur et directeur de Charlie Hebdo. Il a été tué le 7 janvier 2015, à 48 ans, dans les locaux de la rédaction.

Franck Brinsolaro était affecté à la protection de Charb, dessinateur et directeur de Charlie Hebdo. Il a été tué le 7 janvier 2015, à 48 ans, dans les locaux de la rédaction. Franck Brinsolaro avait un frère jumeau, policier comme lui. "J’ai perdu ma moitié en fait. Toute notre jeunesse, on l’a passée ensemble. Quand je pense a lui, c’est le vide", témoigne Philippe depuis son bureau de Marseille. Il y a installé une photo de son frère, offerte par un collègue de Franck et prise en Afghanistan.

Se souvenir du sacrifice

Cinq ans après le drame, les cicatrices de Philippe ne sont pas refermées. Il n’ira pas au procès. "Se replonger une nouvelle fois dans cette ambiance un peu morbide est difficile à supporter", explique-t-il. Il n’attend pas de ce procès de "retrouver de la sérénité, de guérir des plaies ou de combler un vide", a-t-il ajouté, mais qu’il "rappelle à la mémoire de la France qu’il y a des personnes qui se sont opposées à des actes ignobles". À Marseille, une place porte le nom de Franck Brinsolaro depuis quatre ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne