Attentat de Charlie Hebdo : un numéro spécial cinq ans après

France 2

Cinq ans après les attentats à la rédaction de Charlie Hebdo, le canard a sorti un numéro spécial sur la liberté d'expression mardi 7 janvier. La parole a été donnée à des proches des journalistes assassinés.

Un numéro spécial est arrivé en kiosques. Mardi 7 janvier, cinq ans après l'attentat de Charlie Hebdo, le canard titre sur les nouveaux censeurs. Seize pages sont dédiées à la liberté d'expression et quelques tribunes ont été écrites par des proches des disparus. "Pour moi la vie s'est arrêtée, quand je le dis, c'est avec une grande ferveur, parce que c'est tellement autre chose aujourd'hui. D'abord il n'y a pas de rire, mon mari me faisait beaucoup rire", confie Maryse Wolinski, veuve du dessinateur Georges Wolinski.

Une trentaine de journalistes et dessinateurs

Selon l'avocat du journal, la liberté de ton est fragilisée. "Cinq ans après que 4 millions de Français aient manifesté pour cette magnifique idée française qu'est le droit au blasphème et à la liberté d'expression, et je vois ce droit régresser", estime Me Richard Malka, qui signe une tribune mardi 7 janvier. Une trentaine de journalistes et dessinateurs ont participé à ce numéro spécial. plus que jamais, Charlie Hebdo continue à se battre pour sa liberté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne