Attaque à Paris : le principal suspect identifié sur une vidéo

Trois jours après l’attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo", commise à Paris, le vendredi 25 septembre, neuf personnes sont en garde à vue.

Trois jours après l’attaque à l’arme blanche survenue à Paris, vendredi 25 septembre, les enquêteurs avancent et ont pu identifier le principal suspect avec une vidéo circulant sur les réseaux sociaux. "Selon nos informations, il y explique son geste dans sa langue natale, le ourdou. Il y évoque les caricatures de Mahomet publiées par Charlie Hebdo et dit qu’il va passer à l’action le jour même, le 25 septembre", précise la journaliste Sophie Neumayer, en direct de la Direction régionale de la police judiciaire de Paris, dimanche 27 septembre.

Les enquêteurs privilégient la piste d’un acte isolé

"À aucun moment, il ne fait référence aux groupes terroristes que sont Al-Qaïda et l’État islamique, ce qui corrobore ce qu’il a dit aux enquêteurs en garde à vue", ajoute-t-elle. La police cherche toujours à savoir si le principal suspect a pu bénéficier de complicités. Neuf personnes sont donc en garde à vue, mais à ce stade, la piste privilégiée est celle d’un acte isolé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne