Charlie Hebdo

Connu pour ses unes provocatrices, ses reportages politiquement incorrects et son humour décalé et satirique, Charlie Hebdo est un journal dont la première parution date de 1961. Ce n’est cependant qu’à partir de 1992 qu’il s’installe durablement dans les kiosques.

En 2006, la reproduction dans ses pages de caricatures du prophète Mahomet lance une controverse nationale sur la liberté de la presse et de l’opinion. Il est la cible de nombreuses menaces des islamistes jusqu'au 7 janvier 2015, où la rédaction est ciblée par un attentat sanglant faisant 12 morts, dont ses plus célèbres dessinateurs dont Cabu, Charb, Wolinsky et Tignous.

plus
Peter Cherif, alias Abou Hamza, a été arrêté à Djibouti le 16 décembre 2018.

Le jihadiste français Peter Cherif mis en examen pour "enlèvement et séquestration" de trois Français au Yémen en 2011

Lassana Bathily reçoit la nationalité française, le 20 janvier 2015, à Paris.

Lassana Bathily s'engage aux côtés des communistes pour les élections européennes

Philippe Val le 22 janvier 2019.

VIDEO. "Il y a un espace démocratique qui est perdu en France", estime Philippe Val, ancien directeur de "Charlie Hebdo"

Les deux auteurs de l\'attentat contre \"Charlie Hebdo\", Chérif (à gauche) et Saïd Kouachi (à droite), sur des photos publiées le 8 janvier 2015.

Justice : renvoi du procès des attentats de 2015

La police scientifique travaille devant le supermarché Hyper Cacher, le 9 janvier 2015, près de la Porte de Vincennes, dans l\'est de Paris.

Charlie Hebdo/ Hyper Cacher : un procès en 2020

Un rassemblement avait eu lieu le 11 janvier 2015.

Attentats de janvier 2015 : 14 personnes renvoyées aux assises par les juges antiterroristes

Le dessinateur Luz, le 13 janvier 2015.

Prix franceinfo de la BD d'actualité et de reportage : "Ce livre est un hommage au dessin tout court", confie le lauréat Luz

\"Indélébiles\" de Luz, lauréat du 25e Prix franceinfo de la bande dessinée d\'actualité et de reportage.

"Indélébiles" de Luz, lauréat du 25e Prix franceinfo de la bande dessinée d'actualité et de reportage

Avant les vacances de décembre, la dessinatrice Coco est venue à franceinfo répondre à des questions de collégiens sur son parcours et la liberté d\'expression.

franceinfo junior. Caricature, liberté d'expression... Coco, dessinatrice à Charlie Hebdo, répond à des questions d'enfants

À l’origine du logo \"Je suis Charlie\", Joachim Roncin a très vite été dépassé par le succès de son slogan. Brut l’a rencontré.

VIDEO. "C’est un slogan qui ne m'appartient pas" : le créateur du logo "Je suis Charlie" témoigne

Tags dans la rue Nicolas Appert , rue de l\'attentat de \"Charlie Hebdo\" du 7 janvier 2015, à Paris.

Attentat contre "Charlie Hebdo" : une policière arrivée pendant l'attaque témoigne

Géraldine Blanc, collègue policière d\'Ahmed Berabet, victime des frères Kouachi lors de l\'attentat de Charlie Hebdo.

"Charlie Hebdo" : la collègue d'une victime témoigne

Marylise Wolinski, le 13 juin 2015, à Fenouillet (Haute-Garonne).

"Charlie Hebdo" : la veuve de Georges Wolinski veille sur le souvenir de l'artiste

Ivo Magalhaes, qui s\'est retrouvé face aux frères Kouachi

Témoignage : un pompiste raconte son face-à-face avec les frères Kouachi

Un passant se recueille devant la plaque en mémoire du policier Ahmed Merabet, à Paris le 5 janvier 2017.

Attentat contre "Charlie Hebdo" : des commémorations au goût amer pour certains

Ivo Magalhes a croisé les frères Kouachi lors de leur cavale

Un homme raconte son face-à-face avec les frères Kouachi

L\'intervention des secours et des forces de l\'ordre devant les locaux de \"Charlie Hebdo\", à Paris, après l\'attentat commis par les frères Kouachi, le 7 janvier 2015. 

Attentats de janvier 2015 : quand Charlie Hebdo était attaqué

Un passant se recueille devant la plaque en mémoire du policier Ahmed Merabet, à Paris le 5 janvier 2017.

Attentats de janvier 2015 : une cérémonie en hommage aux victimes

Il y a quatre ans, Géraldine Blanc, policière aujourd\'hui installée en Ardêche est intervenue lors des attentats de Charlie Hebdo

Charlie Hebdo : "Les balles sont passées à 10, 20 centimètres", témoigne une policière qui a fait face aux frères Kouachi

Le directeur de la rédaction de Charlie Hebdo, invité lundi 7 janvier 2019 du \"8h30 Fauvelle-Dély\". 

Charlie Hebdo : "il faut aussi penser à la transmission" affirme Riss

Riss, directeur de la rédaction de \"Charlie Hebdo\", le 7 janvier 2019.

Charlie Hebdo dépense chaque année "1,5 million d'euros" pour assurer sa sécurité, "ce n'est pas viable à terme" estime Riss

Riss, directeur de la rédaction de \"Charlie Hebdo\", le 7 janvier 2019.

Caricaturiste du Courrier Picard menacé de mort : "Les gens balancent des menaces de mort à tort et à travers" regrette Riss

L\'ancienne journaliste de \"Charlie Hebdo\" Zineb El Rhazoui est victime de menaces de mort depuis ses propos sur l\'islam, vendredi 14 décembre, sur CNews.

VIDEO. Zineb el Rhazoui, une ancienne de "Charlie Hebdo" menacée de mort pour avoir affirmé que l'islam devait "se soumettre à la critique"

Riss, directeur de la rédaction de \"Charlie Hebdo\", le 7 janvier 2019.

Attentat contre Charlie Hebdo : "C'est un peu tous les jours le 7 janvier pour nous" rappelle Riss

La une du numéro de Charlie Hebdo du 14 janvier 2015 est tenue devant le siège du journal, attaqué quelques jours plus tôt.

"Vous êtes encore là ?" : quatre ans après l'attentat, "Charlie Hebdo" dénonce une société "lasse" des combats du journal

Jean-Luc Porquet, Farnce 3.

Invité : l’hommage à Cabu

Peter Cherif à Djibouti, lors de son extradition vers la France, le 22 décembre 2018.

L'épouse du jihadiste Peter Cherif mise en examen et placée en détention provisoire

Peter Cherif à Djibouti, lors de son extradition vers la France, le 22 décembre 2018.

Placée en garde à vue dimanche, l'épouse du jihadiste Peter Cherif a été déférée dans la nuit

De droite à gauche, les portraits de Bernard Maris, Wolinski, Tignous, Charb et Cabu, décédés lors de l’attaque de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Al Qaïda au Yémen "est une des branches les plus anciennes, les plus puissantes", affirme le journaliste Wassim Nasr

Le jihadiste français Peter Cherif, au début de son procès à Paris, le 26 janvier 2011.

Le jihadiste Peter Cherif déféré devant le parquet de Paris

123456789102021

Vous êtes à nouveau en ligne