Pro et anti-"Charlie" se déchirent sur Facebook

La une du numéro spécial de \"Charlie Hebdo\", \"Charia Hebdo\", publié le mercredi 2 novembre 2011.
La une du numéro spécial de "Charlie Hebdo", "Charia Hebdo", publié le mercredi 2 novembre 2011. (DR)

La page de l'hebdomadaire satirique croule sous les messages de tous ordres après la destruction de ses locaux dans la nuit de mardi à mercredi et la parution de son numéro spécial "Charia Hebdo".

"La page Facebook de 'Charlie' est envahie de spams islamistes appelant à la haine", prévient mercredi 2 novembre au soir l'hebdomadaire satirique sur sa page officielle. Les passions se déchaînent autour du magazine après l'incendie criminel qui a ravagé ses locaux dans la nuit de mardi 1er à mercredi 2 novembre et la parution de son numéro spécial Charia Hebdo, paru mercredi.

Si sur la toile, les insultes fusent d'un côté, on trouve également des commentaires de soutiens. Et beaucoup d'autres propos. Le message de la rédaction sur sa page Facebook a, par exemple, été commenté plus de 3 300 fois. Le précédent, "Charia Hebdo, l'hebdo des musulmans qui ont de l'humour !" accompagné de la désormais fameuse une du journal, a reçu près de 4 500 commentaires.

 Petit tour d'horizon du panel des commentateurs.

• Les anti-"Charlie"

Appel au boycott de cette "presse poubelle", à la haine ou aux mesures de rétorsions : les commentaires publiés sur la page Facebook sont loin de respecter la loi. Les plus sobres appellent à "signale[r] cette page, et surtout ne cliquer pas sur j'aime".

Les plus extrêmes déclinent les menaces et la grandeur d'Allah avec toutes les possibilités offertes par internet, écrivant en arabe ou dessinant une mitraillette.

Montage de commentaires d\'internautes postés sur la page Facebook de \"Charlie Hebdo\". A gauche, \"Allah Akbar\" (\"Dieu est grand\", avec des petits coeurs autour), à droite un dessin de mitraillette qui pourrait suggérer le Jihad (la \"guerre sainte\").
Montage de commentaires d'internautes postés sur la page Facebook de "Charlie Hebdo". A gauche, "Allah Akbar" ("Dieu est grand", avec des petits coeurs autour), à droite un dessin de mitraillette qui pourrait suggérer le Jihad (la "guerre sainte"). (FTVi)

• Les extrêmistes

Les messages racistes et islamophes sont aussi légion. "Merci a charlie Hebdo de montrer encore une fois que les musulmans ne sont pas compatible avec notre societer moderne et libre", dit par exemple Audric. 

• Les modérés

Edouard, lui, se réclame d'un islam modéré : "Avec des mecs qui viennent à la chaîne poster : "il n'y a de dieu que Allah et Muhammad est son prophète", je pense que l'on peut effectivement être inquiets. Musulmans modérés faîtes du bruiiiiiiiiiit on vous entend pas !". C'est également le discours d'une deuxième internaute : "Mes frères et mes soeurs, vous nous FAITE HONTE!!! a cause de vous, nous les musulmans, nous sommes encore une fois montrer du doigt!!! SHAME INTÉGRISTE!!".

"Chères personnes qui floodez, vous rendez-vous compte que vous jetez le discrédit sur la religion musulmane et poussez les gens vers la haine raciale ? Tous les musulmans de France vont souffrir des retombées de votre débilité... Est-ce vraiment ce que vous voulez ?", se demande Aurélie.

• Les soutiens à "Charlie"

"Vive Charlie et tant pis pour les adeptes myopes et sourds des religions de toute obédience... Le France est et restera un pays laïc et libre !", écrit Claude. "Continuez comme ça Charlie Hebdo, n'en déplaise aux abrutis fanatiques, perso, m'en vais acheter le journal pour la peine !!!", commente Charles.

• Les consternés

Numa dénonce "l'abyssale profondeur de la bêtise de certains commentaires". "Obscurantisme moyenageux que tout ça", martèle Coulounel. "Je crois qu'une grandes proportions des commentaires parlent d'eux même et montrent l'intolérance et le sectarisme", écrit Hubert. Nadiaa, elle, est plus lapidaire : "TROP IDIOTS LES GENS !"

Vous êtes à nouveau en ligne