VIDEO. Loi Macron : "Les frondeurs prennent le risque de faire tomber le gouvernement", dit Guigou

LCP / FRANCE 3

Elisabeth Guigou, présidente PS de la commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale, a répondu aux questions de France 3 sur un éventuel usage par Manuel Valls de l'article 49.3.

"Le gouvernement est déterminé à faire passer sa loi", affirme Elisabeth Guigou, présidente PS de la commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale. L'ex-ministre socialiste a répondu aux questions de France 3, mardi 17 février, sur un éventuel usage par le Premier ministre, Manuel Valls, de l'article 49.3 de la Constitution pour engager sa responsabilité sur la loi Macron.

"Il faut que cette loi passe"

"Moi, je pense qu'il faut que cette loi soit votée (...). On a une Constitution, elle est respectée quand on utilise les possibilités de la Constitution", argumente-t-elle juste avant l'ouverture des questions au gouvernement à l'Assemblée.

"Il faut que cette loi passe, parce que si elle ne passe pas, ça veut dire que les frondeurs prennent le risque de faire tomber le gouvernement, c'est-à-dire de provoquer de nouvelles élections. Je leur dis quand même attention hein !" conclut-elle.

 

Vous êtes à nouveau en ligne