Travail le dimanche : Bercy dévoile les zones touristiques internationales parisiennes

Une femme passe devant une boutique de luxe, avenue Montaigne, à Paris.
Une femme passe devant une boutique de luxe, avenue Montaigne, à Paris. (BLANCHOT PHILIPPE / HEMIS.FR / AFP)

Selon "Le Parisien", le ministère de l'Economie a arrêté les lieux de la capitale où les commerces ne seront plus obligés de fermer le dimanche.

Après de longs débats, Bercy a arrêté les zones touristiques internationales (ZIT) parisiennes prévues par la loi Macron. En clair, il s'agit des zones de la capitale où les commerces ne seront plus obligés de fermer le dimanche. Le Parisien a révélé, mercredi 23 septembre, la carte arbitrée par le Premier ministre, Manuel Valls. Le quotidien précise que "le décret est publié ce jeudi et l’arrêté est prévu vendredi".

Privilégier le luxe

Comme le suggérait une ébauche dévoilée au mois d'août, la capitale va compter douze ZIT. Parmi elles, il y a le quartier des grands magasins, vers le boulevard Haussmann, Montmartre, le secteur Saint-Honoré-Vendôme, les Champs-Elysées et l'avenue Montaigne, Les Halles, le Marais, les environs de la Bibliothèque nationale de France, les Olympiades, la zone Rennes-Saint-Sulpice, le secteur de Saint-Germain-des-Prés, Beaugrenelle, et les environs de la porte Maillot avec, notamment, l'avenue de Wagram.

Ce sont principalement les quartiers où l'on trouve des magasins de luxe qui sont privilégiés. "Les achats effectués par les touristes représentent 50% des ventes des grands magasins à Paris. Augmenter l’ouverture, c’est donner plus de marges de manœuvre à ces commerces et aux enseignes de luxe. C’est faire de Paris une capitale de la mode", a assuré le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, selon Le Parisien.

Vous êtes à nouveau en ligne