Loi Macron : le projet de stockage de déchets nucléaires à Bure censuré

FRANCE 3

Une équipe de France 3 fait le point sur le projet de stockage de déchets nucléaires à Bure jeudi 6 août.

Le Conseil constitutionnel a censuré plusieurs dispositions de la loi Macron, le 5 août, dont le projet très contesté de stockage de déchets nucléaires à Bure (Meuse).

Depuis plus de 15 ans, le projet prévoit de construire à Bure, à 500 mètres de profondeur, un centre de stockage pour déchets nucléaires, soit les déchets les plus hautement et les plus durablement radioactifs. Pour être mené à bien, le projet doit passer devant le Parlement. Gérard Longuet, Sénateur de la Meuse, le fait donc entrer et adopter en juillet dans la loi Macron sous la forme d'un amendement.

Présenté à nouveau en 2016

Le Conseil constitutionnel juge la procédure irrégulière. Le texte est retoqué. Les opposants au projet apprécient. Mais loin d'abandonner, le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, annonce ce jeudi 6 août que le texte sera présenté à nouveau devant le Parlement au premier semestre 2016, sous la forme cette fois d'une proposition de loi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne