Les enseignes culturelles bientôt ouvertes le dimanche ?

France 2

Dans le cadre de l'examen de la loi Macron, le Sénat propose l'ouverture des commerces culturels le dimanche. Le point avec France 2.

Le Sénat, qui étudie actuellement l'ouverture des magasins le dimanche dans le cadre de la loi Macron, veut élargir cette possibilité aux enseignes culturelles, comme les librairies ou disquaires indépendants. Un amendement qui devra être approuvé par l'Assemblée nationale. Les patrons des grands magasins spécialisés voulaient voir cette mesure intégrée dans la loi Macron.

Les patrons des grandes enseignes y sont favorables

Le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, argumente : "Je ne vois pas pourquoi le bricolage ou l'ameublement, qui ne subissent qu'à la marge la concurrence de l'e-commerce, seraient autorisés à ouvrir le dimanche et pas notre secteur." Pour lui, si les sites culturels fonctionnent sept jours sur sept, les enseignes culturelles devraient pouvoir s'aligner.

Mais dans les petites librairies indépendantes, on n'entend pas le même son de cloche. Car ouvrir le dimanche correspond à une majoration de salaire pour les employés. "En termes économiques, on n'arrivera pas à retrouver notre rentabilité", affirme le directeur d'une librairie de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne