Loi Macron

Olivier Besancenot au micro de RTL, le 3 mars 2015.

VIDEO. Besancenot propose un "meeting unitaire" pour "faire tomber la loi Macron"

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, le 24 février 2015, à Paris.

Après la loi Macron, le PS impose des consignes de vote à ses élus

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, le 24 février 2015, à Paris.

VIDEO. Au PS, pas de sanction pour les frondeurs

Le président François Hollande dans son bureau à l\'Elysée, à Paris, le 24 février 2015.

CPE et loi Macron : Hollande justifie son revirement sur l'article 49.3

La députée PS de la Réunion, Ericka Bareigts, le 8 avril 2014 à l\'Assemblée nationale.

Un amendement de la loi Macron concernant l'outre-mer fait polémique

La députée PS de la Réunion, Ericka Bareigts, le 8 avril 2014 à l\'Assemblée nationale.

Loi Macron : cinq jours fériés pourraient être déplacés dans les départements d'outre-mer

Outre-mer : polémique autour d'un amendement de la loi Macron

La députée PS de la Réunion, Ericka Bareigts, le 8 avril 2014 à l\'Assemblée nationale.

Trois questions sur la polémique autour des jours fériés catholiques remplacés dans les outre-mer

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 23 octobre 2014.

Les frondeurs du PS ne veulent pas se laisser impressionner

Le ministre de l\'Economie, Emmanuel Macron, défend sa loi sur la croissance et l\'activité, le 18 février 2015, dans l\'hémicycle de l\'Assemblée nationale. 

Emmanuel Macron sur l'UMP : "Leur proposition, c'est de ne rien faire"

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 27 janvier 2015 à l\'Assemblée nationale.

Loi Macron : Manuel Valls affirme son autorité

Le patron des sénateurs UMP, Bruno Retailleau, le 9 décembre 2014 à Paris. 

"Nous modifierons le projet de loi Macron", annonce le patron des sénateurs UMP

Emmanuel Macron, le 17 février à l\'Assemblée nationale à Paris.

Pas d'états d'âme chez l'exécutif après l'emploi du 49.3

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, face à la presse, le 4 février 2015, à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

La CGT et le MEDEF débattent sur la loi Macron

Le Premier ministre, Manuel Valls, à l\'Assemblée nationale, jeudi 19 février 2015. 

La motion de censure contre le gouvernement rejetée à l'Assemblée

Le gouvernement, dissipé, pendant les débats sur la motion de censure visant la loi Macron, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 19 février 2015.

Loi Macron : motion sans passion à l'Assemblée

(De gauche à droite) Olivier Dassault, Edouard Courtial et Jean Francois Mancel, le 14 octobre 2003, lors de la seance des questions au gouvernement à l\'Assemblee nationale.

L'Assemblée nationale rejette la motion de censure

Manuel Valls à l\'Assemblee nationale, le 17 janvier 2015

La motion de censure a été rejetée

Le président du groupe UMP à l\'assemblée nationale, Christian Jacob, jeudi 19 février 2015. 

DIRECT. Regardez le vote à l'Assemblée sur la motion de censure

Manuel Valls le 19 février 2015 aux députés

VIDEO. Valls propose sa réponse "républicaine" et non "autoritaire, celle de l'extrême droite"

Loi Macron : les conférenciers du Mont-Saint-Michel en colère

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 27 janvier 2015 à l\'Assemblée nationale.

Motion de censure : la chute du gouvernement peu probable

Le 30 janvier 2015, Philippe Vigier, Président du groupe UDI à l\'Assemblée nationale

VIDEO. L'UDI Vigier appelle les "frondeurs" PS à "faire tomber "ce gouvernement qui vous a trahis"

Christian Jacob, chef de file des députés de l\'UMP à l\'Assemblée nationale, le 17 février 2015

VIDEO. Motion de censure : "Le 49.3, c'est l'arme des faibles et vous êtes faible", lance Jacob à Valls

Privatisation de l'aéroport : les Niçois se mobilisent

Manuel Valls à l\'Assemblee nationale, le 17 janvier 2015

La motion de censure a peu de chances d'être approuvée

Nicolas Sarkozy assiste à un match du PSG, le 14 février 2015 à Paris. 

VIDEO. Le 49.3 est "une mesure disciplinaire pour contraindre une majorité", selon Sarkozy

La fracture profonde de la majorité

Le Premier ministre, Manuel Valls, à l\'Assemblée nationale (Paris), le 17 février 2015.

Loi Macron : la bataille fait rage au sein du PS

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 10 février 2015, à l\'Assemblée nationale, à Paris.

Le 49.3, un acte d'autorité et de faiblesse

1234567891010

Vous êtes à nouveau en ligne