Compteur Linky : des opposants obtiennent justice

FRANCE 2

Un tribunal a donné raison à 13 personnes qui refusent l'installation chez elles d'un compteur électrique Linky. 

Pour empêcher l'installation d'un compteur Linky chez elle, cette Aveyronnaise affichait jusqu'à présent un autocollant sur son compteur électrique, accessible depuis la rue. Désormais, Caroline Fualdès peut s'appuyer sur une décision de justice pour s'y opposer, une première en France. "Ça montre qu'il y a quand même un lien entre notre état de santé et une exposition permanente aux ondes électromagnétiques", se réjouit-elle. Dès qu'elle le peut, Caroline Fualdès débranche tous ses appareils électriques.

Enedis va faire appel

L'exposition au champ électromagnétique provoque chez elle des douleurs musculaires, de la fatigue et des troubles de la concentration. Des symptômes reconnus par une juge du tribunal de Toulouse (Haute-Garonne), qui a ordonné que le compteur Linky ne soit pas installé chez elle. En tout, 13 plaignants comme elle ne seront pas équipés du compteur. La société Enedis va faire appel de la décision du tribunal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne