Les tarifs du gaz vont légèrement baisser en février

Environ 7,4 millions de foyers, sur un total de 10,6 millions d\'abonnés au gaz, étaient aux tarifs réglementés à la fin du troisième trimestre 2014.
Environ 7,4 millions de foyers, sur un total de 10,6 millions d'abonnés au gaz, étaient aux tarifs réglementés à la fin du troisième trimestre 2014. (CHARLIE ABAD / PHOTONONSTOP / AFP)

Ils vont diminuer d'un peu plus de 1% au 1er février, selon une information du "Figaro".

Bonne nouvelle pour les ménages qui se chauffent au gaz. Ses tarifs réglementés vont diminuer d'un peu plus de 1% au 1er février, en raison de la baisse des cours du pétrole, selon une information du Figaro publiée lundi 5 janvier. La diminution va concerner environ sept millions de foyers se chauffant au gaz.

Une modification de la méthode de calcul des prix

En janvier, les tarifs ont augmenté de 1,8% en raison du doublement de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). La formule de calcul de ces tarifs, appliqués par GDF Suez et révisés mensuellement, a été modifiée cet été, renforçant leur indexation sur les prix de marché plutôt que sur l'évolution des cours du pétrole brut.

Environ 7,4 millions de foyers, sur un total de 10,6 millions d'abonnés au gaz, étaient aux tarifs réglementés à la fin du troisième trimestre 2014, tandis que 3,2 millions avaient souscrit des offres à prix libres, dites "de marché", chez GDF Suez ou un fournisseur alternatif.