Les niches fiscales représenteront l'an prochain 65,306 milliards d'euros de manque à gagner pour les caisses de l'Etat

Christine Lagarde (g) et Francois Baroin présentent à la presse le projet de budget 2011, le 29/09/2010.
Christine Lagarde (g) et Francois Baroin présentent à la presse le projet de budget 2011, le 29/09/2010. (AFP - Lionel Bonaventure)

Ce chiffre qui figure dans les annexes du projet de budget publiées mardi, est "extrêmement concentré".Il pèse sur dix-sept niches représentant à elles seules "plus de 50% du coût total", soit 33,4 milliards d'euros, relève le projet de loi de finances (PLF) pour 2011, dix-sept niches pour la plupart épargnées par le coup de rabot.

Ce chiffre qui figure dans les annexes du projet de budget publiées mardi, est "extrêmement concentré".

Il pèse sur dix-sept niches représentant à elles seules "plus de 50% du coût total", soit 33,4 milliards d'euros, relève le projet de loi de finances (PLF) pour 2011, dix-sept niches pour la plupart épargnées par le coup de rabot.

Le coût total de ces niches est toutefois en nette baisse par rapport aux 71,684 milliards de cette année suite à la redéfinition de leur périmètre et leur réduction de 9,4 milliards d'euros prévue pour 2011.

Vous êtes à nouveau en ligne