Les modalités d'un deuxième plan d'aide pour la Grèce seront discutées "dans les deux semaines à venir"

La Commission européenne, à Bruxelles (Belgique)
La Commission européenne, à Bruxelles (Belgique) (AFP - Olivier Hoslet)

C'est ce qu'a indiqué lundi la Commission européenne, laissant entendre qu'une solution n'interviendrait pas ce week-end durant la réunion extraordinaire prévue à Bruxelles des ministres des Finances de la zone euro.Par ailleurs, la réunion de Rome au sujet de la participation du privé au sauvetage de la Grèce s'est terminée lundi sans décision.

C'est ce qu'a indiqué lundi la Commission européenne, laissant entendre qu'une solution n'interviendrait pas ce week-end durant la réunion extraordinaire prévue à Bruxelles des ministres des Finances de la zone euro.

Par ailleurs, la réunion de Rome au sujet de la participation du privé au sauvetage de la Grèce s'est terminée lundi sans décision.

La réunion était organisée par Vittorio Grilli, président du Comité économique et financier de la zone euro. Des représentants de la Commission européenne ainsi que des créanciers du secteur privé y participaient.

Réunion à Bruxelles le week-end prochain
Les ministres des Finances de la zone euro se retrouvent dimanche 3 juillet pour une réunion extraordinaire sur la Grèce, qui "sera très centrée sur la cinquième tranche" des 110 milliards d'euros de prêts sur trois ans promis l'an dernier à Athènes par les Européens et le Fonds monétaire international.

Le versement est conditionné au vote dans la semaine par le Parlement grec d'un plan d'austérité très impopulaire auprès de la population grecque.

Mais Athènes a parallèlement demandé officiellement la semaine dernière aux Européens et au FMI un deuxième plan d'aide, qui devrait atteindre un montant "similaire" à celui de l'an dernier, selon son Premier ministre Georges Papandréou.

Lire aussi:

Vous êtes à nouveau en ligne