Les ménages pessimistes sur le niveau de vie futur en France

(Maxppp)

Les ménages français ont eu le moral en berne au mois de mars. Ils sont par ailleurs très pessimistes sur l'avenir général du niveau de vie en France. C'est ce qui ressort de l'étude mensuelle publiée par l'Insee.

Il a
atteint son "minimum historique" selon l'Insee. L'Institut national
de la statistique et des études économiques a publié mardi son enquête
mensuelle sur le moral des Français
.  Et en ce moment, il se situe plutôt dans
les chaussettes.

L'indicateur
qui synthétise la confiance des ménages a baissé de deux points en mars par rapport à
février. Il s'élève désormais à 84 points et a retrouvé son niveau de novembre,
bien en-dessous de sa moyenne de longue période (100 points).

"Minimum historique" sur le niveau de vie future

Pire, les ménages sont très pessimistes sur le niveau de vie futur en France. Il est en recul de cinq points et "se situe en ce moment à son minimum historique", explique l'Insee dans un communiqué.

Alors que les chiffres du chômage doivent être annoncés ce mardi, et que le nombre de demandeurs d'emplois pourrait dépasser le pic historique de 1997, les ménages sont également encore plus pessimistes sur leur situation financière personnelle passée et future.

Ainsi, ils sont de plus en plus nombreux à juger peu opportun de faire des achats importants et sont nettement plus nombreux à penser qu'il est important d'épargner. Le hic, c'est qu'ils se sentent de moins en moins en position de le faire.

Vous êtes à nouveau en ligne