Les fruits et légumes moins chers cet été

(Les fruits et légumes français ne sont pas vraiment plus chers que les importés, mais le bio oui © MAXPPP)

L'association Familles rurales a étudié les prix des fruits et légumes sur les marchés et en supermarché : cet été, ils sont en baisse par rapport à l'été 2013.

Non, le prix des fruits et légumes n'a pas augmenté cet été par rapport à l'été dernier. C'est même l'inverse, selon l'association Familles rurales, qui publie chaque été les conclusions de son "Observatoire des prix fruits et légumes". Elle a scruté l’évolution des prix d’une quinzaine de fruits et légumes parmi les plus consommés, que ce soit en grande surface ou sur les marchés.

 

La chute la plus importante a été constatée sur les prix des fruits, en baisse de 12% par rapport à l’été 2012. Mais l’association Familles rurales nuance : l’écart est important car les prix avaient atteint des sommets en 2013, en raison notamment d'un mauvais temps au printemps. On revient cette année à des niveaux un peu plus acceptables, autour de 3,30 euros le kilo. Les prix ont aussi reculé pour les légumes, avec une moyenne à 2,15 euros le kilo, ce qui est proche du record de 2013.

Familles rurales souligne tout de même dans son rapport que "consommer régulièrement des fruits et légumes frais n'est pas à la portée de toutes les familles ", notamment pour ce qui est des fraises et des cerises.

Les fraises françaises et le bio restent très chers

Quant aux produits français, ils ne coûtent pas forcément plus chers que les fruits et légumes importés, note Familles rurales. L’écart constaté est en effet souvent inférieur à 10 centimes par kilo... A part pour les fraises : ces fruits, lorsqu’ils viennent de France, sont beaucoup plus chers avec une différence de plus de deux euros.

 

Le prix des produits bio a également été scruté par l’association. Sans surprise, leur prix est bien plus élevé : un kilo de fruits d’été bio coûtera en moyenne 50% à 60% plus cher qu'un kilo non bio.