Les classes moyennes se sentent de plus en plus exclues de la société

France 2

Les classes moyennes sont de plus en plus nombreuses à avoir le sentiment de souffrir d'un déclassement social, selon une étude.

De moins en moins de Français déclarent appartenir à la classe moyenne. Ils étaient 70 en 2008, ils ne sont plus que 58% cette année. Pour eux, les fins de mois sont rudes : 28% finissent "tout juste" le mois et 17% "difficilement", au point de réduire leurs dépenses alimentaires les derniers jours du mois. Conséquence : 78% d'entre eux font la chasse aux promotions, notamment dans l'alimentation. 70% achètent des marques distributeurs, 57% profitent du déstockage et des dates courtes.

Circuit alternatif

Avec l'augmentation des dépenses contraintes comme le logement, les classes moyennes restreignent leurs loisirs, les cosmétiques et l'achat de décoration pour la maison. Les vacances ne sont pas épargnées. 75% des classes moyennes inférieures renoncent aux vacances souvent ou de temps en temps. Un sentiment d'inquiétude pour l'avenir qui bénéficie à certains secteurs : les ventes de vêtements de location ou de voitures à bas prix connaissent un succès grandissant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne