Le vin le plus cher du monde est un Bourgogne

Le vin le plus cher au monde est un Bourgogne, un vin d\'Henri Jayer évalué à 14 254 euros la bouteille de 75 centilitres, selon un classement du site spécialisé Wine Searcher, publié le 1er août 2015 (photo d\'illustration).
Le vin le plus cher au monde est un Bourgogne, un vin d'Henri Jayer évalué à 14 254 euros la bouteille de 75 centilitres, selon un classement du site spécialisé Wine Searcher, publié le 1er août 2015 (photo d'illustration). (JAUBERT / ONLY FRANCE / AFP)

Et surprise, il ne s'agit pas d'un Romanée-Conti, mais un vin d'Henri Jayer, viticulteur visionnaire mort en 2006. Son Richebourg Grand Cru, en Côtes-de-Nuits, s'échange en moyenne à à 14 254 euros la bouteille de 75 centilitres, selon un site spécialisé.

Le prix fait-il la qualité ? Le vin le plus cher au monde est un Bourgogne, un vin d'Henri Jayer évalué à 14 254 euros la bouteille de 75 centilitres, selon un classement établi par le site spécialisé Wine Searcher (en anglais) et publié samedi 1er août. Le premier Bordeaux, le réputé Petrus, doit se contenter du 18e rang, à 2 469 euros.

Quarante vins de Bourgogne dans le top 50

Fondé à Londres en 1999, Wine Searcher a réalisé ce classement des "50 vins les plus chers au monde", publié début août, à partir des listes de prix de 54 876 cavistes, négociants et producteurs dans le monde, répertoriant 7 283 489 bouteilles de vin, tous millésimes confondus, et avec un prix moyen par bouteille.

A eux seuls les Bourgognes font un tir groupé impressionnant trônant aux trois premières places, avec quatre autres vins dans les dix premiers et au total pas moins de 40 vins sur 50.

Un hommage posthume à un viticulteur visionnaire

Pour Henri Jayer, décédé en 2006 à 84 ans, c'est un hommage posthume à son Richebourg Grand Cru, en Côtes-de-Nuits. Viticulteur visionnaire, icône des vins de Bourgogne, il était opposé au recours aux substances chimiques, à la filtration, partisan du labour des vignes et de faibles rendements (seulement environ 3 500 bouteilles par an). Inventeur de la macération pré-fermentaire à froid, il a produit un pinot noir épuré, de grandes limpidité et expression.

Le viticulteur distance ainsi le plus renommé des vins bourguignons, La Romanée-Conti. Son Grand Cru est seulement la deuxième bouteille la plus chère au monde, à 12 169 euros, mais le domaine se console avec six vins mentionnés dans le classement.

Vous êtes à nouveau en ligne