Le Sénat victime de Madoff

Les caisses de retraite du Sénat ont perdu 300.000 euros dans l'affaire Bernard Madoff

Les caisses de retraite du Sénat ont perdu 300.000 euros dans l'affaire Bernard MadoffLes caisses de retraite du Sénat ont perdu 300.000 euros dans l'affaire Bernard Madoff

C'est ce que révèle vendredi Le Parisien, qui précise que la perte s'est faite par le biais du fonds d'investissement Phenix Alternative Holdings, dont une partie était indirectement placée chez le financier américain.

Philippe Richert, questeur du Sénat, précise toutefois dans l'article que les pertes ont depuis été quasiment rattrapées.

Le quotidien précise que "le Sénat possède un système de retraite spécifique avec deux caisses alimentées par les cotisations des élus et du personnel, d'un montant total de 1,16 milliard d'euros en novembre 2008".

Bernard Madoff a plaidé coupable en mars pour avoir orchestré une fraude de type pyramide de Ponzi pendant une vingtaine d'années pour un montant de 65 milliards de dollars. Il a été condamné à 150 ans de prison.