Le prix Nobel d'économie décroché par deux Américains

Les portraits projetés des deux lauréats du prix Nobel d\'économie, Alvin E. Roth et Lloyd S. Shapley, le 15 octobre 2012 à Stockholm (Suède).
Les portraits projetés des deux lauréats du prix Nobel d'économie, Alvin E. Roth et Lloyd S. Shapley, le 15 octobre 2012 à Stockholm (Suède). (SCANPIX SWEDEN / REUTERS)

Alvin Roth et Lloyd Shapley ont été récompensés pour leurs travaux sur le fonctionnement des marchés, et l'interaction entre l'offre et la demande.

ECONOMIE – Le prix Nobel d'économie 2012 a été décerné lundi 15 octobre aux Américains Alvin Roth et Lloyd Shapley, deux spécialistes de la théorie des jeux. "Cette année, le prix récompense un problème économique central : comment associer différents agents le mieux possible", a annoncé le comité Nobel.

Le prix décerné par l'Académie royale des Sciences, d'une valeur de huit millions de couronnes (environ 925 000 euros), distingue notamment leurs recherches sur les marchés et la façon d'ajuster leurs acteurs. FTVi vous explique les avancées réalisées par chacun des deux chercheurs.

Lloyd Shapley, le théoricien

Lloyd Shapley, 89 ans, est un pionnier de la théorie des jeux. Celle-ci étudie mathématiquement la façon dont des acteurs prennent des décisions stratégiques pour servir leur intérêt propre et anticiper les réactions des autres. Par exemple, il peut s'agir d'une décision de vendre des actions boursières en fonction de décisions d'autres acteurs.

Professeur à l'université de Californie à Los Angeles, Lloyd Shapley a travaillé sur cette théorie pour comparer diverses méthodes destinées à atteindre l'équilibre entre l'offre et la demande. Il a notamment défini un algorithme d'offre et de demande amoureuse, qui permettrait (en théorie) de donner le meilleur conjoint possible à chaque célibataire dans un groupe donné.

Alvin Roth, le praticien

Après les découvertes théoriques de Lloyd Shapley, et bien qu'ils ne travaillent pas ensemble, Alvin Roth est passé aux applications pratiques. Ce professeur à l'université de Harvard de 60 ans "a reconnu que les résultats théoriques de Shapley pouvaient élucider le fonctionnement pratique de marchés importants".

Il s'est ainsi intéressé à divers aspects du secteur de la santé comme le recrutement des internes dans les hôpitaux ou les dons d'organes, qui répondent à une logique d'équilibre entre l'offre et la demande (d'internes, d'organes...). Pour ses applications dans le don d'organes, il s'est servi de l'algorithme conçu notamment par Lloyd Shapley.

Vous êtes à nouveau en ligne