Le patrimoine économique des ménages et des sociétés a augmenté en 2015, celui des administrations publiques a baissé, selon l'Insee

Tour de l\'îlot Perrée à Paris, depuis vendue par l\'Etat, le 20 septembre 2010.
Tour de l'îlot Perrée à Paris, depuis vendue par l'Etat, le 20 septembre 2010. (FABRISSA DELAVILLE / MAXPPP)

Le patrimoine économique des ménages et des sociétés a augmenté en 2015, malgré une croissance faible, quand celui des administrations publiques a baissé a révélé l'Insee, dans un étude publiée vendredi.

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a annoncé, vendredi 16 décembre, une hausse du patrimoine économique national, après un léger repli en 2014. L'augmentation de l'ensemble des biens possédés en France (ménages, entreprises et administrations) a atteint 13 585 milliards d'euros en 2015. Cela représente 7,6 fois la richesse produite sur le territoire.

Ménages : une progression portée par les actifs financiers

L'institut national de statistique indique que "le patrimoine des ménages progresse sensiblement après une année de faible croissance (+2,4% après +0,4% en 2014). Leur patrimoine non financier, constitué pour l’essentiel de constructions et de terrains, rebondit après une baisse. Leur patrimoine financier accélère, porté à la fois par des flux de placements importants et par une forte progression des cours boursiers."

Entreprises : une hausse dopée par la valorisation des actions

Les sociétés françaises connaissent également une accélération de leurs fonds propres (+6,7% après +4,2% en 2014). Cela est principalement dû, selon l'Insee, "à la valorisation des actions détenues. En outre, ces sociétés investissent davantage et accroissent leurs stocks".

Administrations publiques : une dégringolade qui continue

En revanche, "le patrimoine net des administrations publiques continue de diminuer fortement (–21,2% après –41,2% en 2014) et ne s’établit qu’à 267 milliards d’euros fin 2015", précise l'Insee. Cela représente seulement 14,9% de la richesse produite sur le territoire français alors qu'en 2007, le patrimoine des administrations publiques s'établissait à 70%.

Vous êtes à nouveau en ligne