La plus grande compagnie aérienne d'Asie quitterait l'alliance Oneworld pour rallier le groupe Skyteam

Des avions de la JAL, sur l\'aéroport de Tokyo Haneda, le 15/01/2010
Des avions de la JAL, sur l'aéroport de Tokyo Haneda, le 15/01/2010 (AFP/Kazuhiro Nogi)

Les deux compagnies, japonaise et américaine, doivent signer officiellement cet accord qui autorisera les deux compagnies à effectuer des vols communs, a-t-on appris samedi.JAL et Delta vont demander aux autorités américaines de la concurrence une immunité anti-trust d'ici la mi-février.

Les deux compagnies, japonaise et américaine, doivent signer officiellement cet accord qui autorisera les deux compagnies à effectuer des vols communs, a-t-on appris samedi.

JAL et Delta vont demander aux autorités américaines de la concurrence une immunité anti-trust d'ici la mi-février.

Ces informations surviennent alors qu'American Airlines et ses partenaires ont relevé le montant qu'elles entendent investir dans la JAL de 1,1 milliard de dollars à 1,4 milliard. Elles cherchent ainsi à contrer Delta qui cherche également à acquérir des parts dans la compagnie japonaise.

Pour sa part, le gouvernement japonais a déclaré vendredi qu'il annoncerait le 19 janvier un plan de restructuration de la JAL qui prévoit, selon la presse, la suppression de 15.000 emplois.

JAL est sur le point de demander la protection de la justice contre ses créanciers et envisage de retirer sa cotation de la Bourse de Tokyo pour faciliter la restructuration de sa dette et réduire les coûts.

En six mois, la JAL a perdu près de 1,5 milliard de dollars. Elle cherche une aide publique pour faire face à sa dette qui augmente.

Vous êtes à nouveau en ligne