Journée cruciale pour l’emploi chez Vivarte (Halle, André, Minelli..)

(Le groupe Vivarte (Hall, André, Minelli...) devrait annoncer des restructurations © MaxPPP)

Plusieurs enseignes du groupe aux 16 marques dont la Halle aux vêtements, Kookaï, André et Minelli réunissent des comités d’entreprise ce mardi. Les syndicats sont inquiets pour l’emploi.

Le groupe Vivarte qui emploie 22.000 salariés devrait présenter aujourd'hui lors de différents comités d'entreprise des restructurations à venir. Les syndicats redoutent des suppressions d'emploi massives.

Des ventes en recul

La direction du groupe Vivarte est restée extrêmement discrète sur ses intentions. Mais pour les syndicats, cela ne fait aucun doute, les conséquences du recul des ventes vont être douloureuses sur le plan social. Les ventes globales ont chuté de 10% en deux ans. Le coordinateur CFDT pour l'ensemble du groupe, Jean-Louis Alfred, redoute des fermetures de magasins sur les 4.800 que compte le groupe.

"Ce que l’on craint, c’est une cinquantaine de fermetures de magasins chez André. Le gros morceau, c’est la Halle aux vêtements, entre 200 et 300 magasins. On s’attend aussi à une absorption de la logistique de Kookaï par Naf-Naf."

Le groupe Vivarte devrait annoncer des restructurations : le reportage d'Isabelle Raymond
--'--
--'--

Selon les syndicats, le plan liée aux restructurations devrait se traduire par des suppressions de postes. La CFDT avance le nombre de 1.900 emplois touchés. Les deux tiers des emplois au sein du groupe Vivarte sont des emplois précaires, à temps partiel ou en intérim.