Job d'été : rencontre avec un éclusier dans la Somme

FRANCE 3

L'été, le métier est confié à des saisonniers. Il permet de travailler tout en ayant l'impression de voyager au rythme de l'eau.

Chaque été, le canal de la Somme est pris d'assaut par les plaisanciers. Il fait 152 kilomètres de long et compte 19 écluses à passer. Pour renforcer les équipes et remplacer les éclusiers titulaires en congé, huit saisonniers sont recrutés. À Méricourt, Valentin est l'un d'entre eux depuis trois ans. Pour cet étudiant en sport, ce job d'été est idéal. "Le fait d'être à l'air libre tous les jours et au contact avec les gens, moi, c'est quelque chose que j'adore. Il y a une majorité d'étrangers", explique Valentin Caublot, au micro de France 3.

Seul aux commandes

Depuis une dizaine d'années, tout est mécanisé. Valentin est donc seul aux commandes. Il faut une rapide formation d'une journée pou être opérationnel. "Tout est écrit", commente le jeune homme.
 
Mais le travail d'éclusier saisonnier n'est pas de tout repos. Entre deux bateaux, Valentin est aussi chargé de l'entretien des berges et des nettoyages. Chaque jour, il gère jusqu'à trois écluses à la fois et passe beaucoup de temps dans sa voiture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne