INFOGRAPHIE. Comment la facture d'électricité des Français a augmenté depuis dix ans

Une hausse rétroactive de 1,50 euro par mois est prévue pour les 28 millions de clients soumis aux tarifs réglementés de l\'électricité.
Une hausse rétroactive de 1,50 euro par mois est prévue pour les 28 millions de clients soumis aux tarifs réglementés de l'électricité. (DENIS CHARLET / AFP)

En 2006, un client moyen dépensait 316 euros par an pour se fournir en électricité. Aujourd'hui, il faut compter près de 450 euros.

Les Français vont devoir débourser 1,50 euro de plus par mois pendant 18 mois pour se fournir en électricité. Le Conseil d'Etat a jugé, mercredi 16 juin, que la hausse des tarifs de 2,5%, décidée au 1er novembre 2014, était insuffisante. Avant d'y ajouter cette nouvelle augmentation, la facture annuelle d'un client moyen s'élevait à 449 euros, selon la commission de régulation de l'énergie. En dix ans, elle a augmenté de 133 euros, soit une hausse de plus de 40 %.

Cette facture annuelle concerne la situation d'un client au tarif de base avec une puissance souscrite de 6 kVA (équivalente à une consommation de 2 400 KWh). Elle comprend le tarif réglementé de vente, la contribution au service public d'électricité (CSPE), la contribution tarifaire d’acheminement (CTA), les taxes locales et la TVA.

Vous êtes à nouveau en ligne