VIDEO. Quel est l'impact de la mondialisation sur l'alimentation des enfants ?

BRUT

C'est ce qu'a voulu étudier le photographe Gregg Segal dans différentes régions du monde, à travers un projet un peu particulier.

En Malaisie, en Inde, au Brésil, en Italie, aux États-Unis… Le photographe Gregg Segal a étudié l'impact de la mondialisation sur ce que mangent les enfants dans les différentes régions du monde. Et le résultat est surprenant. Que ce soit en Sicile ou à Los Angeles, les menus convergent. "C'est comme si les parents des enfants du monde entier faisaient leurs achats dans le même hypermarché international", explique-t-il.

J'ai aussi choisi des pays ayant subi des changements d'alimentation radicaux au cours de ces dernières années.

Gregg Segal

à Brut

Pour ce faire, Gregg Segal a demandé aux enfants de noter dans un journal tout ce qu'ils mangeaient pendant une semaine avant de demander à une équipe de cuisiniers de réaliser les plats. "Pour chaque séance photo, j'avais besoin de 3 personnes en cuisine qui travaillaient jour et nuit", raconte-t-il. En tout, il a photographié 60 enfants de pays différents. "J'ai voulu représenter toute une variété de zones géographiques", précise-t-il.

Les portraits sont rassemblés dans son livre intitulé Daily Bread. Gregg Segal invite tous les enfants à garder une trace de leurs repas et à réfléchir sur leur alimentation.

Vous êtes à nouveau en ligne