UE : les députés ont peur des robots

France 3

Les robots s'imposent de plus en plus dans l'industrie. L'intelligence artificielle pourrait dépasser celle de l'homme. Les eurodéputés ont demandé aux fabricants d'équiper les machines de boutons d'urgence pour arrêter les robots avant qu'ils ne deviennent dangereux.

Ils font désormais partie de notre vie quotidienne : robots ménagers ou industriels, drones ou androïdes. Ces machines de plus en plus sophistiquées omniprésentes dans le secteur automobile et l'industrie. En témoigne ce bébé robot dernier cri, léger, flexible et à reconnaissance faciale. Face à des robots de plus en plus autonomes, qui contrôlera le système ? "L'homme doit dominer le robot et pas l'inverse", explique Mady Delvaux, députée européenne.

Coupe-circuits obligatoires

Pour se protéger des robots, les eurodéputés exigent l'installation obligatoire de coupe-circuits. Sur la chaîne de fabrication entièrement automatisée d'Audi, le dernier mot revient à l'homme, pas à la machine, grâce à un système de sécurité renforcé. Mais dans l'espace, ce sont les robots qui repoussent les frontières de la connaissance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne