PSA : jusqu'à 4 100 € de prime pour les salariés

France 2

Le constructeur PSA, qui a réalisé une année record, a annoncé, mercredi 26 février, le versement d'une prime d'intéressement de 4 100 € pour les salariés gagnant moins de deux fois le smic.

Pour les salariés de PSA, la bonne nouvelle est tombée mercredi 26 février au matin : le groupe va leur verser une prime, jusqu'à 4 100 € brut pour ceux qui touchent moins de deux fois le smic par mois. Une prime supérieure à la moyenne dans les grandes entreprises du secteur, à hauteur de 3 331 € en 2018. À la sortie d'une usine de Valenciennes (Nord), les salariés sont plutôt satisfaits. L'année 2019 a été celle d'un record pour PSA, qui a enregistré un bénéfice net en hausse de 13,2%, soit 3,2 milliards d'euros. Du jamais-vu.

La fusion avec Fiat-Chrysler en ligne de mire

Pour le président du groupe, Carlos Tavares, ces bons résultats doivent profiter aux salariés. Pourtant, ce geste est insuffisant, estime le syndicaliste Cédric Brun. Ces dernières années, PSA a su miser sur des modèles très rentables, comme ses SUV. À cela s'ajoute le redressement réussi de sa filiale allemande Opel. Avec des finances au beau fixe, le groupe peut désormais s'attaquer à son prochain défi : réussir la fusion avec Fiat-Chrysler et devenir ainsi le numéro 4 du secteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne