Meubles : le savoir-faire français

FRANCE 2

Comment les derniers fabricants de meubles français s'en sortent face aux fabricants étrangers ? 

Cette enseigne vend du mobilier européen, espagnol, allemand, et bien sûr, français. Trois salons et quatre salles à manger fabriqués en France, un argument qui séduit les clients. "On est quand même plus centrés sur le français, il faut trouver du boulot pour nos enfants", fait valoir cette cliente. Les références françaises sont généralement 20% plus chères, mais la clientèle est sensible à l'origine des meubles. "80% des clients demandent où c'est fabriqué, ils sont vraiment très curieux de ça", témoigne Émilie Dairain, responsable de l'enseigne "Monsieur Meuble" à Angers. 

Une collection entièrement repensée et modernisée

À quelques kilomètres de là, à Cande (Maine-et-Loire) une entreprise se bat pour faire valoir son savoir-faire dans les fauteuils et les canapés. Ici, la fabrication est 100% française depuis 70 ans. Six métiers artisanaux se côtoient. Les méthodes de montage sont issues du compagnonnage. Du moulage à la menuiserie en passant par la sellerie et la couture, tout est fait sur place. En 2014, victime de la concurrence asiatique, l'entreprise a failli disparaitre. "Malheureusement, il y a eu beaucoup de plans de licenciement", regrette Martine Lambert, couturière prototypiste. À l'arrivée d'un nouveau repreneur, la collection a été entièrement repensée, modernisée. L'entreprise a également recruté des jeunes, sortis d'écoles prestigieuses, comme l'école Boule. Allier design et tradition : la stratégie a permis de gagner des clients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne