La baisse des impôts de production saluée par les entreprises

FRANCEINFO

Les entreprises vont payer moins d’impôts de production. Une décision qui doit permettre de les relancer face aux concurrents étrangers.

Un vieux rêve du patronat a finalement été exaucé par le gouvernement. Les entreprises vont voir leurs impôts de production baisser drastiquement : moins 10 milliards d’euros sur les deux prochaines années. Avec la cotisation sur la valeur ajoutée (CVAE), celle foncière des entreprises et celle sociale de solidarité, les chefs d’entreprises estimaient que le montant devenait trop important.

Redevenir attractif

Cette mesure a été imaginée dans le but de redonner un second souffle à la production de ses entreprises. Elles doivent se mettre au niveau de leurs concurrents étrangers notamment en Allemagne, en Italie ou en Espagne. Chaque année, les impôts de productions rapportent plus de 70 milliards d’euros. Une partie de cette somme est habituellement reversée aux régions. L’Etat assure qu’il va compenser jusqu’au moindre centime cette perte fiscale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne