L'envers du décor : une usine d'électricité cachée sous la glace

France 2

Sous la face nord du Mont-Blanc (Haute-Savoie), une centrale électrique est cachée sous la glace. 

800 000 touristes se rendent chaque année au plus grand glacier de France, le Mont-Blanc (Haute-Savoie). Mais aucun n'imagine qu'une usine unique et méconnue se trouve enfouie sous des tonnes de glaces. Après être arrivé à 1 400 m d'altitude, Éric, employé chez EDF, parcourt ensuite 3 km de galerie et se prépare pour monter 320 marches, équipé d'un harnais, pour arriver à la Mer de Glace. Ce glacier se trouve à proximité de Chamonix (Haute-Savoie), il forme aussi un torrent caché sous la montagne. Les hommes l'ont détourné vers une usine qui fabrique de l'électricité. À l'endroit du captage, les hommes ne viennent que l'hiver pour faire la maintenance. En été, les couloirs sont inaccessibles et isolés par une porte étanche. 

50 000 personnes alimentées en électricité 

Au niveau de la glace, les ouvriers doivent obligatoirement être accompagnés par un guide de haute montagne, pour des raisons de sécurité. Au cœur du glacier, ils ont au-dessus de leur tête 100 m de glace. Le torrent d'eau qu'ils récupèrent est très faible en hiver, mais puissant en été. Il alimente une turbine et permet d'approvisionner en électricité 50 000 personnes. Mais à cause du réchauffement climatique, le glacier recule de 20 m par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne