Investissement dans les Ardennes : ce que prévoit Cevital sur le site de PSA

Le président Emmanuel Macron s\'est rendu, mercredi 7 novembre, chez PSA à Charleville-Mézières, où il a rencontré Issad Rebrab, PDG du Groupe Cevital.
Le président Emmanuel Macron s'est rendu, mercredi 7 novembre, chez PSA à Charleville-Mézières, où il a rencontré Issad Rebrab, PDG du Groupe Cevital. (AURELIEN LAUDY / MAXPPP)

Le groupe algérien Cevital et l'Élysée ont annoncé un investissement dans les Ardennes, mercredi 7 novembre. Le projet pourrait créer un millier d'emplois dans le secteur.

C'est un projet important pour le département des Ardennes qu'est venu saluer Emmanuel Macron, mercredi 7 novembre : l'implantation, sur une partie du site de PSA aux Ayvelles, à côté de Charleville-Mézières, d'une nouvelle usine par Cevital. Un investissement de près de 250 millions d'euros, qui créerait, à terme, plus d'un millier d'emplois, selon le groupe algérien.

On y fabriquera des stations pour purifier l'eau, afin que l'industrie pharmaceutique et agro-alimentaire l'utilise, pour dessaler l'eau de mer mais aussi traiter les eaux rejetées par les usines chimiques et pétrolières. Rien que sur ce dernier volet, le marché est gigantesque, à entendre le président du groupe Cevital Isaad Rebrab : "Les stations pour traiter les eaux du pétrole et du gaz, uniquement pour le marché américain, représentent aujourd'hui 32 milliards de dollars par an. Ce marché ne représente que 10% du marché mondial, c'est pour vous donner un peu la dimension des besoins !"

Le projet porte sur trois unités de production d'ici 2019, puis deux autres par la suite, ainsi qu'un centre de recherche et de développement sur plus de 62 hectares. Il faut ajouter à cela 500 emplois d'ici deux ans et au moins 1 000 à terme, selon le groupe algérien.

Une société diversifiée de quatre milliards de dollars

Cevital, c'est le premier groupe privé algérien. Il emploie 18 000 personnes dans le monde, dont 15 000 rien qu'en Algérie. Il pèse quatre milliards de dollars de chiffre d'affaires. Cevital existe depuis 47 ans, c'est au départ une entreprise de construction métallique, puis elle s'est progressivement diversifiée : notamment dans l'agroalimentaire, depuis 1998, date de l'ouverture de l'Algérie à l'économie de marché.

Le groupe, plutôt discret, a fait parler de lui en 2014, en rachetant quelques entreprises françaises : Oxxo, le fabricant de portes et fenêtres et surtout le groupe d'électroménager Fagor-Brandt.

Vous êtes à nouveau en ligne