Industrie : la revanche de la machine-outil "made in France"

France 2

La Banque de France confirme sa prévision de croissance de 1,3% du produit intérieur brut (PIB) pour l'année 2019. Parmi les succès de l'économie française, les ventes de machines-outils. Jusqu'à présent écrasées par leurs voisines allemandes, les entreprises françaises prennent leur revanche.

L'industrie mécanique est de nouveau florissante. L'usine vosgienne Numalliance fabrique des machines-outils. Des machines qui font la fierté du directeur de l'usine, Christian Jacquemont. Ces machines de haute technologie se vendent de mieux en mieux, notamment grâce à l'export. L'entreprise fournit aujourd'hui des entreprises européennes et américaines, mais aussi asiatiques. Le secret est de proposer des machines-outils taillées sur mesure en fonction des besoins des industriels. Celles-ci sont pensées de A à Z par une centaine d'ingénieurs.

Une production en hausse de 33% en cinq ans

Ce service personnalisé permet de se démarquer de la concurrence, notamment allemande, qui offre des machines plus standardisées. L'entreprise fait déjà travailler 330 salariés et compte embaucher encore 20 personnes. Dans le secteur de l'industrie mécanique, la production française a grimpé de 33% en cinq ans. C'est un véritable renouveau. Ces cinquante dernières années, le nombre d'entreprises a été divisé par deux. Celles qui ont survécu se sont spécialisées dans les machines haut de gamme. Un secteur composé en majorité de petites et moyennes entreprises (PME).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne